Les « Climats » de Bourgogne, le véritable secret des vins bourguignons !

« Climat » est un mot que vous croiserez régulièrement, si vous vous intéressez aux vins de Bourgogne. Son utilisation peut vous paraître étrange dans un article ou au détour d’une conversation, puisqu’il ne se réfère pas à des considérations météorologiques, mais il est pourtant indissociable de la culture viticole bourguignonne. Il est la traduction locale du mot « terroir », appliquée exclusivement à la culture de la vigne pour produire du vin.

De fait, le vignoble bourguignon se démarque des autres vignobles par sa très grande variété de parcelles de terre exploitées, autant par leurs surfaces que par leurs caractéristiques géologiques et climatiques. Le terme « climat » désigne justement ces parcelles, de surfaces généralement petites puisqu’elles vont de 10,8 ares à 50,96 hectares pour le Clos Vougeot. Les « climats » sont regroupés en lieux-dits et sont désignés par leurs noms, en fonction de leur situation géographique inscrite au cadastre. Plusieurs climats peuvent donc coexister sur une même commune.

6 caractères définissent un « climat » :

  • la pente ;
  • le sol ;
  • le sous-sol ;
  • l’exposition ;
  • le microclimat ;
  • l’histoire propre et le savoir-faire spécifique des hommes qui travaillent ce climat.

La Bourgogne viticole compte 1 463 « climats », dont 1 247 pour la seule Côte d’Or, et certains portent des noms emblématiques comme le mythique Romanée-Conti ou les quatre célèbres Clos-de-Vougeot, Echezeaux, Grand Echezeaux et Richebourg, sur lesquels le Domaine Mongeard-Mugneret possède des vignes exploitées en Grand Crus.

C’est véritablement le « climat » qui donne son caractère au vin, son importance est donc capitale dans le patrimoine bourguignon. C’est pourquoi les « climats » sont aujourd’hui candidats à une reconnaissance universelle par leur inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO, les experts de l’UNSECO s’étant engagés à rendre leur décision finale début juillet 2015 !

Nous vous tiendrons, bien sûr, au courant de cette décision historique pour le monde viticole bourguignon et français.

Share Button